GET > A la une > Perturbations océaniques lors de la dislocation de la Pangée

Perturbations océaniques lors de la dislocation de la Pangée

Il y a environ 200 millions d’années, le mégacontinent pangéen commence à se morceler le long de zones crustales amincies amorcées par des épisodes volcaniques intenses. A mesure que les masses continentales s’écartent, de nouveaux océans se créent (Atlantique moyen, Océan indien), conduisant à une complète réorganisation des transports de chaleur et d’humidité, et aboutissant à une profonde modification du climat global.

A l’initiative d’une large collaboration internationale, des chercheurs du GET ont apporté de nouvelles indications sur le timing et la nature des perturbations associées en analysant la composition isotopique en néodyme de fossiles et sédiments provenant de couches jurassiques d’Europe, Russie et Amérique du Nord. Les principaux résultats de cette étude ont montré que la circulation océanique du nord-ouest de la Téthys (Europe actuelle) a fortement variée au cours du temps, en subissant des influences récurrentes de courants subtropicaux ou boréaux. Ainsi, il semblerait que de nombreux changements paléoclimatiques enregistrées dans ce domaine soit purement régionaux, et dictés par l’ouverture de l’Atlantique central et les fluctuations du niveau marin.

A deux reprises (Toarcien et Kimméridgien), des épisodes de réchauffement extrêmes auraient également initié une remonté des ceintures humides vers les hautes latitudes, conduisant à étendre considérablement le réseau de drainage parcourant l’ancien continent « Laurasia». Finalement, cette étude montre que la ceinture de feu était déjà très active à cette époque et auraient différentié l’eau du Pacifique dès le Jurassique.

Référence :

Dera. G, Prunier, J. Smith, P.L., Haggart, J.W., Popov, E., Guzhov, A., Rogov, M., Delsalte, D., Thies, D., Cuny, G., Pucéat, E., Charbonnier, G., Bayon, G. (in press) Nd isotope constraints on océan circulation, paleoclimate, and continental drainage during the Jurassic breakup of Pangea. Gondwana Research

Contact :

Guillaume Dera

Afficher le pied de page