Doctorants T6 - INTERFACES

Fiorella BARRAZA (2014-2017) L. Maurice GET/ E. Schreck GET

Le projet de thèse intitulé « Evaluation des expositions humaines liées aux activités pétrolières en Equateur - Etude des transferts des contaminants entre air, sols et cultures» porte sur l’évaluation de la contamination environnementale dans 3 compartiments : l’atmosphère (aérosols), les sols et les végétaux cultivés et consommés par la population ainsi que les transferts des contaminants entre ces compartiments. De ce fait, des analyses chimiques pour la détermination de métaux trace, de métaux ainsi que des hydrocarbures aromatiques polycycliques sont effectuées sur des échantillons prélevés sur la zone d’étude, en collaboration avec le laboratoire EPOC (Bordeaux). Différents tests sur la  phytodisponibilité, la bioaccessibilité par ingestion des végétaux, la toxicité par inhalation et la cytotoxicité (en collaboration avec le LTHE Grenoble) sont réalisés afin d’évaluer les risques pour la santé humaine des populations exposées.

 

Simon BLOTEVOGEL (2014-2017) E. Schreck GET/ P. Oliva GET/ J. Viers GET

Thèse en relation avec l’équipe thématique 5

Ce projet de thèse propose de caractériser le fonctionnement biogéochimique et hydrologique de sols viticoles via l’utilisation de traceurs isotopiques et biochimiques. Il a pour objectif d’appréhender la complexité des transferts élémentaires impliqués dans le continuum sol-vigne-vin. La détermination des signatures élémentaires et la biodisponibilité des éléments seront étudiées dans les sols, les solutions de sols, les organes de la vigne et les produits de la vinification, afin de suivre les mécanismes impliqués. Des analyses isotopiques permettront de mieux contraindre la compartimentation des éléments dans les tissus et le traçage des sources de contamination en Cu dans les sols viticoles. L’état physiologique des vignes sera étudié via l’analyse de la composition en acides gras des feuilles et des marqueurs de stress hydrique. Les attendus scientifiques du projet s’inscrivent dans le cadre général du transfert sol-plante et dans l’objectif d’une meilleure connaissance de la composante « sol » des terroirs viticoles.

 

Daniel FERREIRA-ARAUJO (2015-2018) J. Viers GET / Cotutelle Université de Brasilia

Utilisation des isotopes du Zn comme traceur de la contamination industrielle dans la baie de Sepetiba (Rio, Brésil)

 

Guilhem JUTEAU (2013-2016) V. Simoulin CERTOP / S. Becerra GET

La thèse s’inscrit dans le programme MONOIL qui participe à la description scientifique de la vulnérabilité humaine aux changements environnementaux induits par l’activité pétrolière en Equateur. Elle se propose d'étudier la mise en œuvre et les effets produits par les normes socio-environnementales à travers l'analyse de l'application concrète des différents textes en vigueur (RAOHE,  LGA et loi réformée sur les hydrocarbures, trois textes constituant le cadre légal des procédures contractuelles, des mesures de prévention, contrôle/sanction et réparation de la contamination, et de redistribution des bénéfices pétroliers dans le développement local) et l'étude de la vulnérabilité sociale au niveau local, sur deux sites contaminés et un site non contaminé (de contrôle). Nous souhaitons répondre à plusieurs questions centrales: Quels sont les effets de ces régulations sur la vulnérabilité́ des communautés rurales colonnes face aux risques environnementaux et sociaux suscités par l'exploitation pétrolière? L'application du concept de vulnérabilité permet-elle d'identifier des indicateurs pertinents dans le cadre d'une analyse de politiques publiques ? Quelles sont ses limites ?

 

Fausto LOPEZ (2014-2018) L. Maurice GET / E. Schreck GET

La thèse porte sur l’évaluation de la pollution des hydrosystèmes causée par les activités pétrolières en Equateur sur différents sites en Amazonie et sur la côte pacifique. Plusieurs campagnes d'échantillonnage d'eau (de pluie, superficielle et souterraine) et de sédiments sont menées à bien sur deux zones d'exploitation de pétrole dans les provinces de Sucumbíos et d'Orellana (Amazonie) et sur le site de la raffinerie d’Esmeraldas (Côte du Pacifique). Pour contrôle, d’autres échantillons sont pris dans des eaux en amont et aval des secteurs d'exploitation, jusqu'à la frontière péruvienne. Plusieurs capteurs passifs sont installés dans des emplacements stratégiques des zones pétrolières pour estimer le flux d'hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAPs) dissous et biodisponibles. Ces membranes simulent la bioconcentration de HAPs dans les espèces animales et surtout dans les tissus (acides gras) des organismes aquatiques. Le travail de thèse de Fausto Lopez permet également de mesurer les métaux Ni, V, Cd, As, Pb et Hg. Les HAPs dans les matrices environnementales sont analysés au laboratoire EPOC (Bordeaux), partenaire du programme ANR-MONOIL.

Vianney SIVELLE (2016 - 2019) D. Labat GET

Contribution à la détermination de la vulnérabilité des aquifères karstiques 

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2012 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.