Les Minéralisations

Personnels techniques : Jonathan PRUNIER (Ingénieur d'Etudes, CNRS)
                                    Manuel HENRY (Assistant-Ingénieur, CNRS)

Le but de la minéralisation est de détruire les composants organiques et les réseaux cristallins d’un échantillon pour faciliter sa mise en solution pour son analyse par différentes techniques analytiques. Différentes techniques de minéralisation sont possibles au Laboratoire de Géosciences Environnement Toulouse. La première, appelée « fusion alcaline » consiste à calciner un échantillon dans un creuset en présence d’un fondant à haute température. La deuxième, appelée «minéralisation par voie acide» consiste en la dissolution des échantillons sous haute température en présence d'acides et/ou d'eau oxygénée. Cette minéralisation peut se faire soit sur plaque chauffante ou évapoclean, soit par micro-ondes. Après calcination ou dissolution, ils ne restent plus dans le creuset ou le récipient de minéralisation que des sels, des oxydes, etc… qui pourront être facilement dissout dans un acide dilué avant analyse de l’échantillon.

Fluxer Bis! Claisse Elexience  Micro-ondes CEM Discover  Micro-ondes CEM Mars System 5
"Fusion Alcaline" "Voie acide" "Voie acide"
fluxerbis
microondescem
microondescemmars
Evapoclean   Plaques chauffantes
"Voie acide"   "Voie acide"
evapoclean
 
plaques
Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2012 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.