GET > Équipements > Services Communs > C5 : Analyses Chimiques > Chaînes colorimétriques

Équipements

Chaînes colorimétriques

Contact : Stéphanie MOUNIC (Technicienne, CNRS)

Chaînes colorimétriques, Technicon Autoanalyzer II

Chaînes colorimétriques, Technicon Autoanalyzer II

Les chaînes colorimétriques permettent le dosage des phosphates, de la silice et du bore par colorimétrie.

Le principe du dosage des phosphates (HPO42–, PO43–) et de la silice par colorimétrie repose sur la complexation de ces ions par le molybdate d’ammonium en milieu acide pour former un complexe de couleur jaune de phosphomolybdate d’ammonium ou un complexe silicomolybdique. Ces complexes sont ensuite réduits avec l’acide ascorbique en complexe bleu, plus sensible, dont l’intensité de coloration, mesurée à 660nm par un colorimètre, est proportionnelle à la concentration en phosphate ou silice.

Le principe du dosage du bore par colorimétrie repose sur la complexation de cet ion avec l’azométhine H à pH 5,2 qui donne un complexe de couleur jaune dont l’intensité, mesurée à 420nm par un colorimètre, est proportionnelle à la concentration en bore dans l’échantillon. Cette technique permet de faire des mesures de concentration de bore entre 0,1 et 10ppm avec une précision de 0,02ppm.

Afficher le pied de page