GET > Research > The 9 Major Themes > ET1 : Géoressources > T1.2 : Géodynamique pétrolière

Research

T1.2 : Géodynamique pétrolière

Institut Carnot - ISIFoR

Coordinateur : Baby P.

Personnels impliqués :

Baby P., Brichau S., Brusset S., Calves G., Darrozes J.,  Robert A., Roddaz M.

Chercheur invité :

Bermudez M.

Doctorants : 

  • Ysabel CALDERON (Dir. P. Baby, G. Calves) 
  • Francisco PARRA NAVARRETE (Dir. P. Baby, M. Roddaz) 
  • Yannick MOURLOT (Dir. G. Calvès, G. Dera) Matière organique du Crétacé supérieur du Centre Atlantique, traçage et sources  (thèse CIFRE - Total)
  • Alice PRUDHOMME : Genèse et évolution structurale et thermique de l'Altiplano dans les Andes Centrales : du bassin à l'orogène.  (Dir. A. Robert, P. Baby)

« Malgré la croissance considérable des énergies renouvelables, les projections de consommation énergétique dans le monde pour 2035 montrent que 75 % des besoins énergétiques mondiaux seront toujours couverts par les énergies fossiles. 40% des ressources nécessaires pour subvenir à ces besoins d’ici 2050 restent à découvrir » (source : ISIFoR, 2013). 

C’est dans ce contexte que notre équipe se positionne pour poursuivre ses recherches sur la géodynamique des systèmes orogéniques et des marges continentales, afin de faire progresser la connaissance et l’exploration des bassins frontières. Notre équipe a acquis une expérience pluridisciplinaire, reconnue internationalement, intégrant analyse structurale, sédimentologie et thermochronologie basse température. Elle souhaite continuer à développer ce savoir-faire et ouvrir de nouveaux axes de recherches. Pour calibrer et comprendre les paléogéographies et la préservation des ensembles sédimentaires, deux axes propres à cette équipe seront développés: la géomorphologie sismique et le traçage isotopique des sédiments depuis leur source.

Système de chevauchements de la vallée du Marañón, Pérou

Système de chevauchements de la vallée du Marañón, Pérou

Piégeage des hydrocarbures en système orogénique

Objets : fronts de chaines de montagne ; Chantiers : Andes centrales et septentrionales
• Poursuivre les études sur les fronts des Andes amazonienne et pacifique, sur 3 pays (Equateur, Pérou, Bolivie) en coopération avec les compagnies nationales Petroamazonas, Perupetro et YPFB. La variabilité climatique latitudinale entre ces 3 pays permettra d’analyser plusieurs systèmes en différents contextes érosifs et sédimentaires.

Seismic source to sink

Chantiers : Amérique du Sud,

Géomorphologie sismique, bassin amazonien, Pérou

Géomorphologie sismique, bassin amazonien, Pérou

• Analyser les bassins sédimentaires de leur zone source vers les zones d’accumulations sédimentaires par la géomorphologie sismique, abordée au-delà de ses limites actuelles (échelle du gisement ou de l’analogue réservoir).

Approche SCube (S3: seismic source to sink).

Traçage isotopique des systèmes pétroliers (réservoirs, roches mères)

Chantiers : Afrique et Amérique du Sud
• Reconstruire les différentes étapes de sédimentation et d’érosion dans les zones sources (chaînes et bassins continentaux) et les zones distales (marges et deep off-shore) dans une démarche source-to-sink pour mieux comprendre les modèles de dépôts sur les marges. Les modèles actuels tiennent rarement compte des processus opérant dans les zones proximales.
• Tracer le parcours des sédiments par géochimie inorganique depuis l’émissaire jusque dans la zone de dépôt (projet ciblé sur l’Atlantique central au Crétacé en cours de discussion avec TOTAL). Ce projet nécessitera en particulier de tracer la matière organique et donc le renforcement des collaborations en cours (NIOZ) par un recrutement d’un spécialiste de la géochimie organique.

Collaborations

PERUPETRO S. A. (Pérou) ; YPFB (Bolivie) ; PETROAMAZONAS EP (Equateur) ; Midland Valley Inc. ; TOTAL ; SCHLUMBERGER ; CEREGE ; IFPEN ; EPN (Equateur); UNSAAC (Pérou) ; PUCP (Pérou) ; UnB (Brésil)

Afficher le pied de page