Les Missions du Laboratoire

Le GET est un laboratoire de recherche fondamentale et appliquée de plus de 165 permanents (environ 250 personnes avec les étudiants, post-doctorants, personnels sous contrat à durée déterminée, etc.). Nos domaines de compétences sont ceux des Géosciences et des Sciences de l’Environnement bâtis autours de chercheurs de 5 statuts différents :

  •  chercheurs du CNRS*,
  •  chercheurs de l’IRD*,
  •  enseignants-chercheurs de l’Université Paul Sabatier (Toulouse III),
  •  physiciens des Observatoires (CNAP*),
  •  chercheurs du CNES*.

Cette pluri-appartenance en fait un cocktail idéal pour balayer tout le spectre de nos disciplines avec l’accès à des chantiers rares, à un grand nombre de données, des moyens d’observation et d’expérimentation de qualité et multiples. Outre la mission de recherche sensu stricto des chercheurs du CNRS, de soutien aux pays en voie de développement ou de pays émergents du Sud pour les chercheurs IRD, de formation initiale et continue pour les enseignants-chercheurs, de tâches d’observation et de service pour les physiciens des observatoires et des personnels CNES, c’est la complémentarité de ces différents statuts qui a permis de développer les 8 thématiques de recherche qui sont réalisées dans ce laboratoire. Ces thématiques de recherche s’appuient également sur notre parc analytique d’expérimentation et de mesure, nos laboratoires mixtes internationaux, notre excellence en géologie, géochimie, isotopie, métallogénie, pétrologie, minéralogie, etc. La taille du laboratoire est une force et constitue un poids sur le plan national et international, ce qui lui permet d’être dans les grands groupes de réflexions qui construisent les appels à projets nationaux et internationaux. Il en est de même localement où les RTRA, la COMUE Toulouse Midi-Pyrénées, l’Université Paul Sabatier, vont modifier les contours classiques de la recherche et des laboratoires. Nous avons déjà commencé ce positionnement stratégique grâce à l’excellence de notre recherche et de nos chercheurs, mais il faut continuer dans ce sens : renforcer notre position et notre représentation notamment internationale auprès des grands programmes et des institutions de politiques de la recherche (notamment au niveau Européen). La population jeune du laboratoire demande un investissement conséquent afin d’atteindre ces objectifs stratégiques. Ceci est parfaitement amorcé avec l’enseignement aussi bien au plan local que national (participation à la mise en place de l’ENAG à Orléans, du Master Erasmus Mondus Clays de Poitiers). Nous soutenons en priorité nos filières enseignement qui font le plein et qui placent leurs étudiants. Une mission très importante pour le GET reste la formation du personnel ITA et IATOS, sans délaisser celles des chercheurs et des enseignants-chercheurs. Ces formations sont des nécessités afin de garder le leadership dans certains domaines, mais surtout elles permettent à nos techniciens de pouvoir progresser très significativement dans leur carrière.

_______________________

*CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
IRD : Institut de Recherche pour le Développement
CNAP : Conseil National des Astronomes et Physiciens
CNES : Centre National d'Études Spatiales

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2012 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.