GET > Équipements > Services Communs > C6 : Service Salle Blanche > Les fours à micro-ondes

Équipements

Les fours à micro-ondes

Personnels techniques : Jonathan PRUNIER (Ingénieur d’Études, CNRS)
                                    Manuel HENRY (Assistant-Ingénieur, CNRS)

Four à micro-ondes MARS 5 system CEM

  Figure n°1 : réacteur pour minéralisation à haute température et pression
   

Le four à micro-ondes Mars 5 System de la société CEM permet la minéralisation par voie acide d’une large gamme d’échantillons organiques ou inorganiques (sols, roches, sédiments, filtres ou végétaux) en vue de leur analyse par AA, ICP et ICP-MS. Les minéralisations se font dans des réacteurs fermés à basses ou hautes pressions avec des températures et des pressions pouvant atteindre jusqu’à 250°C et 1500 psi. L’alimentation continue en énergie micro-ondes combinée à des réacteurs fermés assure de rapides, complètes et reproductibles minéralisations. Ce micro-ondes permet de traiter jusqu’à 12 échantillons en simultanée à hautes pressions et jusqu'à 40 échantillons à basses pressions, en toute sécurité en éliminant les contaminations croisées. Cette technique peut être jusqu’à 100 fois plus rapide que sur plaque chauffante.

Four à micro-ondes Discover SP-D, CEM

Le micro-ondes Discover SP-D permet de digérer complètement une large gamme d’échantillons (végétaux, matrice organique, etc..). La cavité circulaire encapsule complètement le tube pour concentrer l'énergie (300 W) de manière efficace sur l'échantillon, réduisant drastiquement les temps de réaction. Ainsi, chaque échantillon est traité individuellement, avec une énergie micro-ondes appliquée et précisément déterminée en contrôlant la température et la pression de l'échantillon, de telle sorte que chaque échantillon est digéré avec une efficacité maximale en quelques minutes, temps de refroidissement compris. Il n’est donc pas nécessaire de composer des lots d’échantillons. Le système ActiVentTM permet de dégazer légèrement la pression excessive des échantillons aux pressions définies en cours de minéralisation, sans perte d’analytes comme les éléments volatils.

Une masse maximale de 0,3 g d’échantillon peut être digérer dans des tubes de 35 ml et de 0,1g pour des tubes de 10 ml. Un système de passeur d’échantillon permet de programmer et disposer jusqu’à 48 tubes de 10 ml et 24 tubes de 35 ml.

Afficher le pied de page