GET > Agenda > Paléomagnétisme et pétrogenèse des unités paléoprotérozoïques de l'événement Uatumã au nord du craton amazonien

Paléomagnétisme et pétrogenèse des unités paléoprotérozoïques de l'événement Uatumã au nord du craton amazonien

Séminaire le 21 Jun 2017 à 10h30

Intervenant : Paul Antonio

Salle Pyrénées Salle Pyrénées

Un volumineux magmatisme anorogénique a recouvert une large partie du Craton Amazonien vers 1880 Ma : c'est l’évènement Uatumã. L’objectif de cette thèse est d’étudier le paléomagnétisme de ces roches afin de définir la place du Craton Amazonien au sein du premier supercontinent de l’histoire de la Terre, le Supercontinent Columbia. Deux régions ont été échantillonnées dans l’état du Pará (Brésil) : (1) la région de Tucumã,  (2) la région de São Felix do Xingu. L’aimantation rémanente portée par ces roches a permis de déterminer deux nouveaux pôles paléomagnétiques primaires. Le pôle SF1 est obtenu pour des rhyolites et des andésites datées à ~1880 Ma. Le pôle SF2 est déterminé par l’aimantation rémanente d’un dyke felsique daté à ~1855 Ma. Les pôles SF1 et SF2 sont très différents, malgré une différence d'âge de seulement ~25 Ma. Des résultats paléomagnétiques similaires ont été obtenus pour des pôles de même âge dans d'autres cratons (Inde, Supérieur et Slave dans la Laurentia, Kalahari, Baltica, Sibérie). Ils peuvent être expliqués par un événement de Vraie Dérive Polaire (VDP, ouTPW, True Polar Wander). En effet, cette époque (~1880 Ma) est marquée par une forte activité du manteau (superpanaches), ce qui a provoqué des perturbations de densité modifiant le tenseur inertiel de gravité de la Terre. Ces événements peuvent être liés à une réorganisation globale du manteau à la suite d’une période de faible activité magmatique entre 2400 et 2200 Ma.

Afficher le pied de page