GET > Agenda > Un regard microscopique sur le 7eme continent

Un regard microscopique sur le 7eme continent

Séminaire le 07 jan 2020 de 10h30 à 12h00
Salle Pyrénées Salle Pyrénées
Alexandra ter Halle

Laboratoire des Interactions Moléculaires et réactivité Chimique et Photochimique (IMRCP), UMR CNRS 5623, Université Paul Sabatier-UPS, Bâtiment 2R1, 3ème étage, 118, route de Narbonne, 31062 Toulouse Cedex 09, France

L’accumulation de débris de plastique dans le milieu marin est devenue une grande préoccupation environnementale. La communauté scientifique constate qu’avec l’état actuel de nos connaissances nous ne sommes pas en mesure d’en évaluer l’impact à venir sur les écosystèmes.

Sous l’effet du rayonnement solaire et de forces mécaniques (comme les vagues par exemple), les débris de plastique se fragmentent pour former des microplastiques (< 5 mm). La formation de ces petites particules de plastique dans l’environnement est décrite depuis une dizaine d’années mais les outils analytique pour détecter et doser ces particules à l’échelle du micron et du nanomètre sont en cours de développement. Au laboratoire des IMRCP nous étudions la formation de ces particules microscopiques et la mise au point de méthodes de quantification.

Les mécanismes de vieillissement et d’oxydation du plastique conduisent à des modifications morphologiques et structurales du polymère. Nous devons comprendre comment ces modifications impactent les interactions des microplastiques avec les constituents du milieu naturel. Nous étudions les interactions de ces microplastiques avec la matière organique naturelle ou les métaux lourds par exemple.

Légende de l'image:

image en microscopie électronique d’un microplastique (de 1 mm de côté) qui présente une surface oxydée très hétérogène. De nombreuses particules microscopiques se forment en surface et sont prêtes à se détacher

Afficher le pied de page